Concours : Construisez Port Dizan !

Concours : Construisez Port Dizan !
Soyez publié et gagnez des bons d'achat !

lundi 16 mai 2022

Découpages Clés n°61 : Tout pour Port Dizan !




Le découpage que nous vous proposons aujourd’hui est un ensemble d’accessoires pour Port Dizan, le réseau à construire à l’aide de Clés n°61. Pour la construction des caisses à poissons, voir le montage de Clés n°15 (https://blog.clespourletrainminiature.com/2014/09/cles-n15-notice-de-montage-des.html)

Avant de procéder au montage de ces bâtiments, il convient de réunir le matériel suivant : une règle de préférence métallique, un réglet métallique, une règle d’écolier carrée elle aussi métallique (afin d’être insensibles à la colle), un cutter, un stylo à bille pointe fine sec et hors d’usage, un pinceau (plutôt une petite brosse), de la colle blanche à bois type Sader lente, de la colle type UHU à bague noire, qui pour la circonstance, permet un ajustage par glissement, un tapis de découpe, et, en option, un bloc de bois dur à faces bien dressées (voir Clés pour le train miniature n°1, page 18). On se référera aussi aux différents montages de "Clés" déjà publiés.

 


01. Le bateau.


 

02. Repérez, pliez et collez toutes les pièces. Le recto des flancs de la coque sont à peindre en blanc ou en bleu comme le verso. Tous les plis sont vers l’extérieur. Comme d’habitude, passez un coup de feutre de couleur sur les bords visible du découpage. N’oubliez pas les fentes sur le pont du bateau.

 

 

03. On commence par le tableau arrière, un côté, puis l’autre, maintenu, par exemple, par des pinces pendant le séchage. Au choix, la colle blanche permet un collage rapide, la UHU donne quelques secondes pour bien positionner les pièces.

 

 

04. Collez les deux flancs de coque à l’avant.

 

 

05. Pliez en encollez les « dents » (de la mer...)

 

 

06. Collez le fond sur les dents en veillant à l’alignement des bords.


08. Encollez le fond de la coque

 

 

Positionnez et collez la pièce de fond sans oublier de remonter les supports.

 

 

10. Pliez la cabine et collez la partie arrière (à l’avant, le pare brise est incliné).

 

 

11. Une pince plate aide beaucoup le collage de ce genre de pattes.

 

 

12. Pliez le coffre sans le coller.

 

 


13 et 14. Insérez les pattes de coffre dans les fentes correspondante du pont.

 

 

15. Insérez la cabine. Celle-ci est à l’arrière, et « regarde » l’avant du bateau.

 

 

16. Un peu de colle blanche sur les pattes va les solidariser à l’envers du pont. 

 


17. Posez le pont dans le bateau, en cintrant légèrement l’avant pour le remonter.. Les pattes relevées du fond et les pattes de la cabine et du coffre suffisent à maintenir le tout.

 


18. Pliez et collez les feux...

 

 

19... Puis collez-les sur le toit de la cabine : rouge babord et vert tribord. (rappel : babord = à gauche dans le sens de la marche). On pourra compléter le bateau de pêche avec un mât de charge (voir photo du début) découpé dans un pic à brochette de 2 ou 2,5 mm de diamètre.


20. La citadelle.

 

 

 

21. Repérez, pliez et collez toutes les pièces. Comme d’habitude, passez un coup de feutre de couleur sur les bords visible du découpage. Il y a deux plis intérieurs.

 

 

22. Collez le blocs des 4 murs. Une règle en bois est utile pour tenir et aplatir le collage.

 

 

23. Collez ensuite la partie supérieure.

 

 

24. Le bout de la règle en bois est utile pour parfaire le collage des pattes.

 

 

25. Collez la pièce hexagonale comme sur la photo.

 

 

26. Collez les pièces triangulaires qui forment la base de la tourelle d’angle.

 

 

27. Pendant que ça sèche, préparez et collez les deux pièces qui seront collées de part et d’autre de la tourelle.

 

 

28. Préparez et pliez la tourelle et la sous-toiture.

 

 

29. Collez les murs de la tourelle sous la sous-toiture comme sur la photo. Attention : les ouvertures doivent être près du toit !

 

 

30. Repliez et collez les éléments de la sous toiture (voir photo suivante). 


 

31. Collez la tourelle en place. Attention au sens de l’ouverture.

 

 

32. Collez le toit.

 

 

33. Encollez généreusement les bords du toit et le « triangle » qui forme la charpente et posez le toit.

 

 

34. Encollez et posez les bords de muraille de part et d’autre de la tourelle. En principe, il n’y a pas d’ambiguïté dans l’ordre.

 

35. Le syndicat d’initiative.

 


36. Repérez, découpez et pliez les deux bâtiments.

 

 

37. Fermez et collez la structure et le toit.

 

 

38. Collez le toit sur le pattes inclinées en haut des murs.

 

 

39. Là encore, utilisez la règle en bois pour bien plaquer les pattes sur les pas du toir par l’intérieur du bâtiment.

 

40. La garage 


 41. Fermez et collez la structure.

 

 

42. Tracez deux traits parallèles suivant la longueur du bâtiment pour centrer plus facilement le toit, après avoir marqué les plis des rives et de la faitière.

 

 

43. Collez d’abord un pan du toit…

 


44. Puis l’autre.

 

 

45.  Enfin, rabattez les rives.

 

46. La demi-passerelle d'entrée en coulisse

  

Pour cette dernière, Il vous faudra 3 baguettes en bois de 5x5 ou 5x7 mm de section pour faciliter le collage. Repérez bien le sens des plis et marquez-les vigoureusement.

 


47.  Vous devez obtenir ceci à la suite des pliages successifs.

 


 

48. On commence par le fer en « I » qui supporte l’appareil. Encollez la zone jaune de la photo avec une colle glissante comme la UHU à bague noire.

 


49. Pour faciliter le collage, maintenez fermement les ailes basses du « I » en appuyant sur une surface plane et dure et en serrant deux baguettes en bois.

 


50. Une fois la phase 49 sèche, encollez la bande jaune correspondant à l’aile supérieure avant du « I »

 

51.Serrez fermement l’aile entre deux baguettes le temps du séchage. 

 

52. Collez maintenant le plancher (le pendant arrière de l’aile supérieure avant du « I »), en serrant toujours entre des profilés en bois.

 

53. Encollez les éléments du parapet…

 

54. Et collez, toujours en serrant avec les profilés en bois.

 

55. Collez maintenant le renfort inférieur du parapet le long des parties arrondies et aux extrémités de l’aile supérieure avant du « I ».

 

56. Collez la partie supérieure du renfort contre son homologue.

 

57. Coupez ce qui dépasse !

 

 

58. Un coup de feutre sur les plis visibles, et la demi-passerelle est prête à être posée en fond de décor, au dessus d’une voie ou d’une route, évoquant un pont plus conséquent.


 


21 commentaires:

Unknown a dit…


Bravo !
Mais, pour le plan de découpe "le bar à quai" ??
Merci
aquajd

El Matao a dit…

Cher Monsieur.
à quoi sert la pièce bleue aux multiples plis et rivets ? Je n'arrive pas à le voir dans la fabuleuse maquette de Port Dizan
salutations
Gerardo Izquierdo

Christian. a dit…

Le plan du "bar à quai" est en cours de dessin et sera disponible sous peu. Avez-vous commencé la construction du réseau ?

Christian. a dit…

@ El Matao : la pièce bleue en question est un pont métallique, que vous pouvez intégrer, si vous le souhaitez, à droite du réseau derrière le bar à quai.

El Matao a dit…

Merci beaucoup pour votre réponse.
Je vais essayer de le porter prêt pour le meeting "Les Herbiers" les 25 et 26 juin où je vais avec des membres du club CIMH0 ainsi que des membres de l'UAICF avec un réseau modulair, je ne sais pas si J'aurai le temps.

Christian. a dit…

Ah ce serait géant ! Nous y serons aussi, avec de la place sur notre stand en principe si besoin.

Unknown a dit…

Bonjour,
Pour le plan de l'usine (R. LOUIS), ou peut on le trouver.
Merci

Christian. a dit…

Comme indiqué dans la liste des fournitures du numéro 61, l'usine R. LOUIS est un kit de la marque Régions et Compagnies, disponible dans le commerce.

Ralf Goetze a dit…

Merci beaucoup pour les modèles en carton.
Y aura-t-il une notice de montage pour le pont métallique ?
Ralf

Christian. a dit…

@Ralf Goetze : le pont métallique est venu s'ajouter au projet à la dernière minute, et la notice de montage est en cours de rédaction. Dès qu'elle sera disponible, nous la publierons bien sûr.

Maurice MOURGUES a dit…

Bonjour à tous,

Donc cette pièce bleue à coté du bateau est un pont.
C'est une très bonne idée.
Je ne me voyais pas réaliser celui qui est en photo dans le magasine. Je pensais peut-être utiliser celui de clé N°1

Est-ce que la flèche au niveau du H en bas doit être rouge ? et non noire.

Christian. a dit…

Bonjour Maurice,

La flèche évoquée est bien de la bonne couleur. J'attends une photo de mise en forme que je publierai dès que je l'aurai.

Anonyme a dit…

Pour le repérage des cotés d'un bateau, il suffit d'écrire "Batterie" en regardant l'avant du navire "Batte" = Babord = gauche , trie = tribord = droite.
Moyen mnémotechnique imparable !

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
A partir du bord gauche du module, la découpe du port est à quelle distance ?
Merci
Fred

Christian. a dit…

Bonjour,
Pour les dimensions et l’emplacement du bassin, reportez-vous aux vidéos publiées sur YouTube (liens dans le magazine). Les auteurs y expliquent en détail la manière de déduire la taille, la forme et l’emplacement du bassin de l’ensemble des contraintes environnementales.
L’idée n’est pas pas ici de vous donner des cotes à suivre aveuglément, mais des  « clés » pour vous permettre de créer votre propre univers, inspiré plus ou moins librement de celui de Port Dinan.
A noter que nous proposerons un petit concours autour de ce réseau à tous ceux qui l’auront construit et souhaiteront participer. Plus d’information très prochainement.

Gégé a dit…

Bonjour Le bateau est imprimé sur quel type de papier? Ou collez vous le plan sur du papier épais?

Christian. a dit…

@Gégé : Bonjour, le bateau est imprimé sur un papier cartonné de 180 g, suffisamment épais pour qu'il ne soit pas utile de le coller sur un autre support.

Thierry a dit…

Bonjour
Un peu perdu pour le montage du pont !!!
Il me manque aussi un peu d’infos concernant la route d’accès au pont
Et le transfo EDF il faut le créer soi même
Merci
Cdt

Christian. a dit…

@Thierry : Bonjour Thierry,
Cette maquette a d'abord et surtout été conçue comme support pédagogique pour donner un tracé général, des techniques récurrentes en modélisme, une base pour les volumes. Tout n'est pas nécessairement à suivre au pied de la lettre et vous pouvez introduire vos propres idées : réaliser un pont ou un transformateur de dessin libre (que vous aurez conçu vous-même, ou utiliser des maquettes du commerce ou déjà proposées dans Clés pour le train miniature, dans des numéros précédents.
En cas de gros souci ou de questions précises, n'hésitez pas à contacter la rédaction de Clés pour le train miniature (alexisa@lrpresse.com).

Anonyme a dit…

Bonjoir
Ou peut on trouver les plans des bâtiments sue le site ?
Mefxi

Christian. a dit…

Bonjour,

https://blog.clespourletrainminiature.com/p/notices-de-montage_19.html
comme précisé par ailleurs dans le magazine...