Les expos de la rentrée

jeudi 16 septembre 2021

Découpage Clés 57 : La maison de Manu

 


Nous vous proposons dans Clés pour le train miniature n°57 une maison d’architecte du début du XXIe siècle.

Avant de procéder au montage de ces bâtiments, il convient de réunir le matériel suivant : une règle de préférence métallique, un réglet métallique, une règle d’écolier carrée elle aussi métallique (afin d’être insensibles à la colle) ou en bois, un cutter, un stylo à bille pointe fine sec et hors d’usage, un pinceau (plutôt une petite brosse), de la colle blanche à bois vinylique lente, de la colle type UHU à bague noire, qui pour la circonstance, permet un ajustage par glissement, de l’adhésif double face, un tapis de découpe, et, en option, un bloc de bois dur à faces bien dressées (voir Clés pour le train miniature n°1, page 18). On se réfèrera aussi aux différents montages des découpages déjà parus dans "Clés" expliqués sur ce blog.

Vous avez deux options : monter le bâtiment avec les fenêtres "à plat" en assemblant les éléments en les collant par les pates prévues ou bien monter le bâtiment en collant les façades sur un carton "bois" de 2 mm et défonçant les ouvertures, comme expliqué dans "Clés" n° 14, la gare de Saint-Pignon, la mairie école parue dans "Clés" n°42, ou la maison parue dans "Clés" n°56, par exemple. Passez un coup de feutre de couleur correspondante (à défaut, en gris clair) sur les tranches et les encadrements de fenêtres qui seront visibles.

Dans ce cas, les découpages servent aussi de "patron" pour découper le carton, sans oublier d’enlever aux longueurs l’épaisseur des "murs" perpendiculaires. N’oubliez pas de laisser les découpages dépasser du carton de la largeur de la tranche du carton. Il est préférable de découper les pignons à la bonne longueur, puis d’ajuster les façades pour faciliter la mise en place des toits.

Je vais vous expliquer le montage « à plat » mais qui nécessitera quand même une petite armature en carton.



1. Découpez, marquez tous les plis et repérez toutes les pièces. Pour marquer les plis, j’utilise un outil à embosser dit « à bille », stylet se terminant par un bout sphérique (1 mm de diamètre) très pratique pour ne pas blesser le carton avec une lame de cutter.


2. Différents feutres pour rehausser les tranches


3. Commencez par le garage. Pour assembler les éléments des façades, calez-vous contre un réglet métallique, ou tout autre instrument plat et droit, de préférence métallique pour ne pas coller.


4. Pour fermer le contour, encollez la languette repliée à la UHU, positionnez l’ensemble…


 

5. Rabattez la languette et pressez le collage.


6.Vous devez obtenir quelque chose comme ça.


 

7 et 8. Faites de même pour le corps principal.



9. Vous devez obtenir quelque chose comme ça.


10. Dans du carton de 1 ou 2 mm (du 2, c’est mieux…) découpez des "dalles de sol" pour renforcez la structure d’après les cotes de la photo. Tracez les emplacements des renforts verticaux à venir. Les angles font tous 90° ou 45°.


11. Collez les murs du garage autour de leur dalle.


12. Dans du carton de 1 mm, découpez des renforts pour les faitières suivant les cotes indiquées, pour le garage et le corps principal.


13. Collez en place le renfort du garage.


14 et 15. Coller en place les renforts du corps principal.



16. Préparez une terrasse dans un carton de 1 mm en utilisant la maison comme gabarit.


17. Préparez et collez des colonnes pour soutenir l’avant-toit, par exemple dans des coton-tiges.



18. Collez ensemble les deux pans de toiture du corps principal.


 

19. Assemblez au ruban adhésif le toit perpendiculaire.


20. Collez le toit et la terrasse.


21. Présentez les pièces sans coller le toit du garage.


22. Collez les pignons suivant les surfaces blanches.


23. Collez enfin le toit du garage.



24. Mettez en forme les faitières en les pliant, par exemple, en vous aidant d’un réglet métallique.


25. Posez en place les faitières ainsi que la cheminée.



26. Collez en place les balcons du pignon. On peut les remplacer par du transparent, les vrais étant en verre fumé.



27. Procédez de même pour le balcon principal. Le découpage peut être remplacé par un rectangle de carton de dimensions équivalentes et le parapet par un transparent.



28. La maison terminée.


 

dimanche 5 septembre 2021

La Suisse normande d'Eric Bajard

Au sommaire du prochain numéro, un magnifique reportage sur le réseau en H0 d'Eric Bajard. Il a reproduit avec talent une portion de l'ancienne ligne de chemin de fer entre Caen et Flers sur 2 x 0,5 m. Le résultat est réaliste, ludique, bucolique et coloré ! 

photos : Olivier Taniou

 

 




 

 

vendredi 16 juillet 2021

Découpage Clés n°56 : La maison de Benoît


Nous vous proposons dans Clés pour le train miniature n°56 une maison typique de la fin du XXe siècle.

Avant de procéder au montage de ces bâtiments, il convient de réunir le matériel suivant : une règle de préférence métallique, un réglet métallique, une règle d’écolier carrée elle aussi métallique (afin d’être insensibles à la colle) ou en bois, un cutter, un stylo à bille pointe fine sec et hors d’usage, un pinceau (plutôt une petite brosse), de la colle blanche à bois vinylique lente, de la colle type UHU à bague noire, qui pour la circonstance, permet un ajustage par glissement, de l’adhésif double face, un tapis de découpe, et, en option, un bloc de bois dur à faces bien dressées (voir Clés pour le train miniature n°1, page 18). On se réfèrera aussi aux différents montages des découpages déjà parus dans "Clés" expliqués sur ce blog.

Vous avez deux options : monter le bâtiment avec les fenêtres "à plat" en assemblant les éléments en les collant par les pattes prévues, ou bien monter le bâtiment en collant les façades sur un carton "bois" de 2 mm et en défonçant les ouvertures, comme expliqué dans Clés pour le train miniature n° 14, la gare de Saint-Pignon ou la mairie école parue dans Clés pour le train miniature n°42, par exemple. Passez un coup de feutre de couleur correspondante (à défaut, en gris clair) sur les tranches et les encadrements de fenêtres qui seront visibles.

Dans ce cas, les découpages servent aussi de « patron » pour découper le carton, sans oublier d’enlever aux longueurs l’épaisseur des « murs » perpendiculaires. N’oubliez pas de laisser les découpages dépasser du carton de la largeur de la tranche du carton. Il est préférable de découper les pignons à la bonne longueur, puis d’ajuster les façades pour faciliter la mise en place des toits.


Je vais vous expliquer le montage sur carton.


1- Découpez, marquez tous les plis et repérez toutes les pièces. Pour marquer les plis, j’utilise un outil à embosser dit « à bille », stylet se terminant par un bout sphérique (1 mm de diamètre) très pratique pour ne pas blesser le carton avec une lame de cutter.


2- La façade principale comporte un décrochement pour le balcon.

 


3- Tous les découpages sont faits. Repérez bien les fenêtres, elles sont presque toutes différentes.


 


4 et 5 - Déposez un peu de colle tout autour d’une ouverture, positionnez « à vue » au-dessus de la fenêtre ou de la porte à coller et descendez doucement pour plaquer. L’usage de colle UHU à bague noire vous laissera quelques secondes pour ajuster.


6- Faites de même pour toutes les ouvertures.

 

7- Toutes les pièces sont maintenant prêtes.

 

8- Après avoir coupé une « dalle de sol » aux dimensions intérieures de la maison, collez la façade arrière.

 

 

9 à 12- Continuez avec les autres murs sauf le pignon droit.

 

13- Dans du carton de 1 mm, découpez une « dalle plafond » avec les découpes nécessaires pour s’encastrer dans les pignons.



14- Collez la dalle sur les murs en place.

 


15- Mettez en place le dernier pignon.



16- J’ai collé des bandes de papier marron sous la toiture pour simuler les lambris de sous toiture.

 

17- Collez la toiture en place.

 

18- Repérez le balcon et l’escalier


20- L’ensemble balcon + escalier peut être utilisé comme tel en pliant marches et contre marches…



20-  Ou en le faisant de toutes pièces en découpant et collant des marches en carton de 2 mm.


21- Mettez en place l’ensemble balcon /escalier.

 

22- Mettez en forme les faitières sur l’angle d’un « L » en plastique (ou en laiton !).

 

23- Mettez en forme et collez la cheminée.


24- Posez en place.

 

26- Photocopiez les rambardes de balcon et d’escalier sur du transparent et collez en place avec de la UHU.



27 et 28 -La maison finie, verso et recto.