Retrouvons-nous à Laval !

Retrouvons-nous à Laval !
Et profitez de nos OFFRES SALON !

C'est parti pour votre nouveau projet

C'est parti pour votre nouveau projet
La première étape, la menuiserie en pas-à-pas est dans votre Clés n°69

mercredi 11 janvier 2023

Découpage Clés n°65 : un poste d'aiguillage béton


Le découpage que nous vous proposons aujourd’hui est un poste d’aiguillage années 50, évocation du poste 1 d’Aix-les-Bains pilotant la ligne Paris – Chambéry en 1500 V continu et la ligne Aix-les-Bains / Annecy, première ligne équipée en 25 000 V alternatif.

 

Avant de procéder au montage de ces bâtiments, il convient de réunir le matériel suivant : une règle de préférence métallique, un réglet métallique, une règle d’écolier carrée elle aussi métallique (afin d’être insensibles à la colle), un cutter, un stylo à bille pointe fine sec et hors d’usage, un pinceau (plutôt une petite brosse ou une palette en silicone) de la colle type UHU à bague noire, qui permet un ajustage par glissement, de la colle blanche à bois type Sader lente ou de la colle Flexiplé, colle à reliure qui reste souple, un tapis de découpe, et, en option, un bloc de bois dur à faces bien dressées (voir Clés pour le train miniature n°1, page 18). On se réfèrera aussi aux différents montages de "Clés" déjà publiés.

 

 

01 - Comme la plupart des découpages de « Clés », vous avez le choix entre un montage simple en découpant et collant les pages centrales, ou en construisant une ossature en carton de 2 mm sur laquelle vient se coller ces mêmes découpages, pour assurer de la stabilité et du relief à l’ensemble (1 mm pour la toiture). Si vous choisissez la méthode « simple », découpez et collez en vous inspirant des autres découpages de Clés.

Je vous propose la méthode sur ossature carton bois de 2 mm d’épaisseur, solution que je vous préconise pour ce montage. Le plan des pièces en carton peut être téléchargé à cette adresse ici.

Commencez par découper soigneusement toutes les pièces du « puzzle » en oubliant toutes les pattes blanches d’assemblage. Passez un coup de feutre aux couleurs approchantes sur les tranches des découpes colorées (dans le doute, utilisez un gris clair). Sur les photos, les tranches visibles du carton ont été passée en marron pour bien les distinguer.

 

02 - Suivant les cotes des dessins ou du plan téléchargé, découpez les éléments dans du carton de 2mm. Découpez soigneusement les ouvertures, et peignez les encadrements avec une peinture acrylique grise. Collez d’abord un côté et la façade aveugle. Attention au sens, les façades latérales ne sont pas identiques (voir photo haut de page).

 


03 - Collez maintenant l’autre côté.



04 - Collez la base du bâtiment.



05 - Pour mettre la colle, j’utilise une petite palette (parfois appelée pinceau) en silicone, facile à nettoyer une fois la colle sèche.

 

 

06 - Collez la façade principale.



07 - Préparez les cales de soutien des dalles.



08 - Collez les cales basses dans les angles sur les grandes façades.



09 - Mettez en place le découpage des fenêtres de l’escalier. Je ne les ai pas défoncées, considérant qu’on voyait peu l’intérieur. Par contre, les autres fenêtres ont été soigneusement découpées, comme on peut voir la « bow window ».

 


10 - Collez en place les autres huisseries et commencez à coller les façades. Le plus facile est de vaporiser de la colle en bombe au dos des parties en bristol. Sinon, encollez le carton à la colle blanche (on encolle toujours le support le plus rigide). La dalle de toit (peinte en gris ciment) est posée provisoirement pour tenir l’écartement pendant le collage des façades. On pourra l’enlever en passant un levier par le trou du « bow window » pas encore posé.

 

 

11 - Collez en place les vitrages. Comme les surface sont relativement grandes, il vaut mieux utiliser du transparent rigide (au moins 0,5 mm d’épaisseur, rhodoïd, acrylique, acétate… ou le PVC transparent de la boutique LR Modélisme).

.


12 - Le plancher imprimé demande à être recoupé dans le cas de son utilisation avec une ossature en carton (2 mm sur 3 côtés).



13 - Collez le plancher sur la dalle et le TCO (tableau de contrôle optique) sur sa cloison. Ce TCO est dessiné pour le réseau actuellement en construction dans Clés.



14 - Ouvrez-si ce n’est pas déjà fait – des petites fentes destinées à recevoir les leviers. Le travail des découpe des leviers en bristol étant peut-être un peu délicat, et, à moins de les découper au laser grâce au patron téléchargé, je vous conseille de vous en procurer dans la boutique LR modélisme. Des références MKD feraient aussi l'affaire.



15 - Collez les leviers en place.



16 - Déposez de la colle au sommet des cales pour fixer la dalle.



17 - Posez la dalle et collez les cales pour tenir le toit (attention au sens !).



18 - Collez en place la cloison du TCO.



19 - Préparez le « bow window » en collant des vitrages à l’intérieur.



20 - Collez les languettes verticales dans l’embrasure de la façade

 

 

21 - Mettez en place l’auvent préalablement peint en gris ciment, en encollant les façades latérales et les languettes supérieures du « bow window » , et n’oubliez pas d’enlever le toit AVANT !



22 - De la même façon, collez le balcon.



23 - Encollez les tranches du balcon...



24 - Pour coller la rambarde (découpée ou bien en provenance de Decapod, Architecture & Passion, Régions & Compagnies...).

 

 

25 - Peignez en gris ciment l’intérieur du haut des murs.

 



26 - Posez la dalle du toit. Il est possible de ne pas la coller, pour permettre par exemple une intervention ultérieure d’aménagement ou d’éclairage du poste.

 



27 - Collez une bande grise récupérée des découpages pour parfaire le haut des murs extérieurs.

 



28 - N’oubliez pas l’auvent au-dessus de la porte d’entrée.



29 - Yapuka !

Aucun commentaire: