Quel lecteur(trice) de Clés êtes-vous ?

lundi 16 septembre 2019

Clés 45 : un bloc de deux immeubles


Dans ce numéro de « Clés », nous vous proposons de réaliser – si vous le souhaitez – un bâtiment un peu plus élaboré, sur une ossature en carton bois de 2 mm à découper.




Avant de procéder au montage de ces bâtiments, il convient de réunir le matériel suivant : une règle de préférence métallique, un réglet métallique, une règle d’écolier carrée elle aussi métallique (afin d’être insensibles à la colle) ou en bois, un cutter, un stylo à bille pointe fine sec et hors d’usage, un pinceau (plutôt une petite brosse), de la colle blanche à bois vinylique lente, de la colle type UHU à bague noire, qui pour la circonstance, permet un ajustage par glissement, de l’adhésif double face, un tapis de découpe, et, en option, un bloc de bois dur à faces bien dressées (voir Clés pour le train miniature n°1, page 18). On se réfèrera aussi aux différents montages de "Clés" déjà publiés (11 et 12 entre autres).


Découpez soigneusement toutes les pièces du « puzzle ». Ne découpez pas tout de suite les ouvertures. Passez un coup de feutre aux couleurs approchantes sur les tranches (dans le doute, utilisez un gris clair).



Collez la façade sur du carton bois de 2 mm d’épaisseur. Il est préférable d’encoller le carton pour éviter au papier de « gondoler ». A ce stade, vous pouvez inverser ou séparer les 2 bâtiments.



Découpez soigneusement les contours et l’intérieur des fenêtres avec un cutter à lame fine. N’oubliez pas que pour faire une belle découpe, il faut passer 4 à 5 fois le cutter sans trop appuyer. Faites des essais. Le carton « bois » étant crème, on peut laisser les ouvertures de cette couleur.



Disposez de l’adhésif double face sur la découpe des fenêtres, entre chaque étage, en haut et en bas.



Positionnez les fenêtres dans les trous, et détachez d’abord le papier protecteur d’une rangée d’adhésif, collez, puis enlevez les autres protections et collez progressivement.



Découpez le fond du bloc d’immeubles 120 x 238 mm. A l’aide des gabarits, découpez 2 côtés pour chaque immeuble. Si votre carton fait bien 2 mm, il faut utiliser les traits intérieurs et rajouter les cheminées. Découpez également des rectangles de carton pour confectionner et renforcer les cheminées. Celles-ci devront faire 6 x 18 mm de section finale.



Ajustez et découpez 2 rectangles de carton de 2 mm qui serviront de bases à l’intérieur des murs des 2 immeubles.



Assemblez tous les cartons que vous venez de découper !



Sans oublier de renforcer les cheminées.



Ajustez et découpez les toits. N’oubliez pas d’enlever les deux rectangles par lesquels passeront les façades des mansardes.



Collez les toits en place.



Recouvrez les cheminées. Vous pouvez rajouter des mitres de 3 à 5 mm découpées dans du coton-tige peint couleur terre cuite. (Voir par exemple la « Gendarmerie », Clés n°21).



Montez et collez les mansardes.



L’aide d’un profilé en bois est appréciable !



Marquez bien les plis des zingueries.




Collez les mansardes, uniquement par les zingueries.



Découpez des tronçons de la largeur des fenêtres + 2 mm dans du laiton, du profilé Evergreen, ou du fil de fer de fleuriste de 1 mm de diamètre ou moins, et collez-les sur la façade du photographe en les positionnant avec des petites cales en cartons (ici, 4 mm et 2 fois 4 mm pour les portes-fenêtres).



Pour le magasin de peintures, j’ai choisi de mettre des tronçons de balcon ou de rambarde Decapod ou autre. Ils sont coupés de manière à dépasser sur la façade de1mm de part et d’autre des ouvertures. Une petite cale en carton les soutient.



Immobilisés avec une cale en bois, les balcons sont collés par dépôt d’une micro goutte de colle cyanoacrylate.



Utilisez la même astuce de cale en carton un peu plus mince (1,5 mm) pour positionner et coller les stores sur la façade du photographe.



Les mitres de cheminées sont découpées dans du tube de coton-tige apprêté et peint en couleur « terre cuite ».




Le bloc d’immeuble peut rejoindre sa rue !

Aucun commentaire: