Découvrez les vitrines de Noël LR PRESSE

samedi 5 janvier 2013

Un réseau sur une porte, l'expérience de PAZ (9)

En attendant la sortie de Clés pour le train miniature n° 5 le 15 janvier prochain, voici la suite (et la fin provisoire) des aventures de PAZ et de son réseau. Un PAZ dont l'enthousiasme ne faiblit pas et qui confie à ses condisciples du forum : "Merci de tes observations et tes encouragements. Le petit chef est toujours aussi assidû, surtout pour faire rouler les trains entre les plages travaux! C'est un rêve éveillé que de partager ces moments de passion commune avec son fils!.... (Et c'est un super vaccin contre la télé et les jeux vidéos!)"

Poursuivons, poursuivons... Pour X4500, une vue d'ensemble prise du côté droit vers la gare:

Image



Au tour d'apercevoir l'entrée du tunnel côté "carrière", dont le sable se répand jusque sur les voies... (Sable tamisé à partir de remblai ramassé dans... ...une vraie carrière souterraine!) des buissons et de l'herbe ont poussé là aussi!

Image

Aperçu des voies en sortie de la gare, toujours côté carrière, la petite gare et la maison visibles en arrière plan sont justes posées là par hasard:

Image

Vue du tunnel routier, desormais bien sombre comme prévu. Le montant maçonné droit sera à patiner ou à habiller:

Image

Dernier épisode de la journée à suivre de suite...

Dernier acte du jour... Vue du dessus des "3 potagers". Sur la maison MKD du milieu, des tuiles faîtières sont cassées et manquantes, mais vont êtres réparées dès la photo suivante! Notez le jardin de chez Pierrot le célibataire envahit d'herbes en tout genre! Il manque aussi à terminer le chapeau sur le mur du fond issu du cimetière NOCH.

Image

Vue de la toiture réparée grâce à l'entreprise REDUTEX. Le chapeau et le dessus du pilier ont été achevés. (demi-tuiles rondes)

Image

Pour finir, 2 vues d'ensemble prises de faces...

Image

Image

L'ensemble me paraît d'un style naïf et trop aséptisé. J'éspère que personnages, patine et végétation luxuriante donneront vie à l'ensemble.
A très vite, PAZ!

Aucun commentaire: